Papier cartonné

free music
(Je copie...)


Les cartons seront bientôt de retour, sans que je sache vraiment ce que je mettrai dedans. Assez pour me sentir bien la-bas mais pas trop afin d'être encore un peu chez moi de par ici.

Je ne me suis pas encore mis la tête entre les 4 parois cartonnées mais j'ai déja l'impression d'avoir commencé.

Il y a les choses qui manquaitent retrouvées à Paris durant ces 4 jours.
Trois semaines, un mois ou un trimestre. De ces amis exilés, nommés maintenant parisiens.
Trois semaines. Il n'a juste qu'à me raconter ses dernières pérégrinations puis nous en rajoutons des nouvelles. Et je me fais chouchouter.
Un mois. La dernière fois, c'était à Bucarest. Ma mémoire ne veut plus me dire où précisement. Et elle est repartie. Nommée new-Yorkaise maintenant. Elle doit en ce moment accrocher son dernier poster dans sa chambre de Manhattan.
Un trimestre. Dénicher des vieilles choses et en apporter des récentes. La pièce de vieilles chaises et le vin rouge. Le mieux, ce sont les objets avec des histoires.

Et puis comme à chaque fois que vous mettez de l'ordre, se pointe le truc auquel vous ne vous attendiez pas et qui met à sac votre pseudo-rangement.
Une personne connue à chaque allées dans ce magasin. Quelques mots échangés avec mon ancienne prof de philo, puis une allée plus loin, de nouveaux plusieurs têtes connues.
Je leur dit bonjour machinalement.
A lui aussi.
Une d'entre eux, très bavarde me raconte le pourquoi du comment de leur présence, le pourquoi du comment de leur rentrée. Pas le temps de comprendre grand chose qu'ils s'éloignent. Une phrase bien spirituelle pour leur rappeller l'étendue de mon humour et ils se perdent entre assiettes et housses de couettes.
Et meeerde.
C'était lui.
3 ans.
Je venais seulement de réaliser. C'est resté coincé dans ma tête tout le reste de l'après-midi (et plus...)
Va falloir le refermer d'urgence ce carton!

Et puis, nouveau déménagement, nouveaux cartons. J'en ai quelques uns en plus.
Des promesses photographiques, par exemple.

Et j'en ai encore plein des cartons vides à remplir...

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home