La radio m'impressione encore.

Encore une note cinématographique. Décidemment... Surement parce que j'ai besoin de voir autre chose et c'est vraiment le cas de le dire. Le film est fini en plus. Enfin. Un peu fière du résultat quand même.

Aujourd'hui, première expérience journalistique dirons-nous. C'est étrange.
On est d'abord sur de soi, une jolie liste de questions rédigées de sa plus belle écriture sous les yeux. Un grand sourire sur le visage: "c'est nous qui faisons!"

L'interviewée c'était Romane Borhinger. Petit cours de rattrapage la veille pour se mettre vaguement au courant de sa vie car il faut bien l'avouer je ne l'a connais pas plus que ça. Puis à côté d'elle, on se sent toute petite, une présence.

Au moment de parler, les mots s'enmêlent, ont beaucoup moins de sens. La question semble inutile. Et si elle ne répondait pas, si elle le prenait mal, si elle ne comprenait pas? Il y a tout d'un coup tout plein de questions mais c'est alors à vous que vous vous les posez.

Un peu la brasse coulée au début, et tout les gens présents attendant après vous, prêts à remarquer que vous n'êtes pas vraiment sur de vous.

Willy s'en ait beaucoup mieux sorti que moi. J'ai retrouvé mes vieilles mauvaises habitudes.

En partant, elle m'a adressé un sourire insistant, "c'était pas si mal", et je me suis dit que je recommencerai bien...

Libellés :

2 Comments:

Anonymous Ta luciole said...

Taratata!!!toi tu sera la photographe et moi la journaliste!!n'inversons pas les roles!!^^
mais bon je serais sympa, quand se sera des jolis jeunes hommes, tu pourras venir!!mdr

mercredi, 31 mai, 2006  
Anonymous Claire said...

Tiens miss Luciole... puisqu'Alix sera photographe...(de star..)

Tu m'inviteras à la scéance photo de Romain Duriiiis?? *_*


Trève de rêve.
Y'a de quoi être fière de votre film. Y'a du boulot, ça se sent, y'a une recherche esthetique, une volonté de faire passer une atmosphere, une ambiance , des sentiments qui sont tres travailler, je trouve. [Et je ne parle surtout pas de moi hein! Je parle trop de moi de toute manière...]
On est d'accord, que je parle de votre boulot!



Ca devait être interessant l'interview, comme experience... Il faudrait que tu ailles voir Face de Cuillere, apparement, ça ressemble à Oscar et la Dame Rose. Si tu as le temps, vas-y... moi je ne pourrais pas de tout manière..

jeudi, 01 juin, 2006  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home